Partagez | 
 

 Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Méca-humain
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 44
Ϟ Richesses amassées : 48
Ϟ Epitaphe : 08/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Jumelle
Ϟ Crédits : Envy
Ϟ Gagne-pain : AGENTE VIPER : MANTIS

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)   Mer 21 Oct - 14:28

Le pas léger de Shasta résonnait dans les couloirs de Pinxit. Vêtue d'un pantalon noir qui lui arrivait la taille et d'un haut bègue ample laissant ses épaules à nu, elle semblait assez atypique dans cette univers froid et strict qui caractérisait la tour de Pinxit Industrie. Elle paraissait même déplacée dans ce lieu dédié à la science et à la technologie. Mais Mantis restait Mantis. Elle n'avait aucune envie de s'enfermer dans des convenances. Si déjà elle devait le faire lors des nombreuses soirées mondaines auxquelles elle assistait, inutile de se brimer quand ça n'était pas nécessaire. Shasta aimait se mettre en valeur et ne s'en privait pas.

Elle venait de quitter les quartiers secrets réservés aux Vipers – là où ils s'entraînaient tous et où se situaient leurs chambres respectives – pour aller se rendre dans le réfectoire du personnel. Il était midi passé et la jeune femme avait bien envi de manger quelque chose. Les cuisiniers offraient des plats plutôt variés et bons, de sorte que jamais personne ne s'était plaint de la qualité des repas. En vérité, le contraire aurait été étonnant. Quand on sait que Père veillait à ce que tout soit parfait, il n'y avait rien de surprenant à ce que même la confection des menus soit supervisée.

Aryan Turner était un maniaque de la perfection et rien y changerait !

Le réfectoire était séparé par deux grandes portes vitrées qu'il fallait pousser pour y entrer. Ce que fit Shasta. A l'intérieur, de longues tables blanches entourées de chaises confortables s'alignaient en une symétrie parfaite, laissant suffisamment d'espace pour pouvoir circuler sans accident. Aujourd'hui, le réfectoire était plutôt calme. Seuls quelques employés des différents pôles de la tour mangeaient tout en discutant.

Shasta fut presque déçue de ne pas voir ses frères et sa sœur. D'ordinaire, ils prenaient quasiment systématiquement leurs repas ensemble. A part pour Shadow qui avait toujours préféré s'isoler. La jeune Viper s'était d'ailleurs toujours demandé d'où lui venait cette tendance à la solitude sans pour autant avoir pris la peine de le lui demander. Pas sûr qu'il y aurait répondu. Elle pouvait utiliser ses phéromones mais ça aurait été déplacé. De plus, elle préférait éviter de se servir de son Evolved sur ses frères et Shana.

Son cœur se serra un peu en pensant à Shadow. Il avait tellement changé depuis son retour ! Son caractère casanier s'était aggravé. Il parlait déjà peu à la base. Mais aujourd'hui, c'était pire. Ça la peinait. Mantis voyait bien que son frère souffrait et qu'on lui avait fait du mal. C'est ce qui expliquait qu'il évitait tout le monde comme s'il craignait quelque chose ou avait honte. Elle préférait ne pas imaginer ce qu'on avait dû lui faire subir. Shasta avait bien une petite idée quant à l'endroit où il avait été envoyé en « mission » mais elle se refusait à y croire et a accepté que Père ait pu faire une chose à peine à l'un de ses meilleurs Vipers.

La jeune femme se secoua intérieurement pour chasser ses sombres pensées et approcha du self qui exposait les différents menus du jour. Elle prit un plateau et se servit. Puis elle se dirigea à une table.

Cependant, elle remarqua la présence d'une femme un peu plus loin qui mangeait déjà. Rousse et des yeux violets. Shasta la connaissait : Moïra MacAlister ! Shadow lui avait une fois parlé d'elle. Il s'agissait d'une simple employée qui bossait dans le secteur des Archandroïdes et...qui s'était amusé à fouiner dans les dossiers confidentiels parlant des Black Vipers. Une chose qu'il ne fallait pas négliger. Savait-elle que Shasta appartenait à cette fratrie que formaient Shadow, Centurion, Tank, Cobra, elle-même et Neo ? Bonne question. Et que savait-elle exactement sur les Vipers ? Qu'avait-elle déniché ?
Et bien, c'était le moyen de le découvrir.
Shasta s'approcha de la jeune femme avec son plateau, non sans avoir activer son Evolved pour laisser ses phéromones agir.

- Bonjour. Miss MacAlister, c'est bien ça ? Est-ce que je peux me joindre à vous ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidhe-seer
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 44
Ϟ Richesses amassées : 84
Ϟ Epitaphe : 31/07/2015
Ϟ Pseudonyme : Moïra
Ϟ Crédits : Wolfie-chama ; a6a7
Ϟ Gagne-pain : Détective et scientifique
Ϟ Liens utiles : Mon histoire
Mon répertoire
Mon planning

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)   Dim 22 Nov - 21:34

Journée de routine dans le quotidien d'une employée de Pinxit. Certes, je faisais plus attention à mes activités depuis ma rencontre avec Shadow, préférant ne pas attirer l'attention mais poursuivant toujours mes investigations dans les dossiers de l'entreprise. Je prenais simplement plus de temps et de précaution. Autant éviter de disparaitre mystérieusement, mon père ne serait guère content d'apprendre la nouvelle. Et puis, je considérai que mon travail au sein de Pinxit me permettait de me soustraire aux convoitises de Turner et ainsi de protéger ma famille. Etant donné que mon frère et moi étions de sidhe-seer, nos capacités potentielles pouvaient attirer des convoitises. Or, je ne voulais pas devenir le chien de quelques personnalités de ce monde.

Actuellement, mon département n'était pas submergé par le travail. Certes, nous continuons à travailler sur les améliorations des Archandroïdes mais nous nous étions occupés de la plupart d'entre eux pour les vérifications d'usage. Alors ce fut l'esprit serein que je m'octroyai une pause et quittai mon bureau pour rejoindre la cafétéria. Vêtue de ma blouse de travail, j'entrouvris celle-ci dévoilant un pull fin de couleur prune sur un jean noir. Je portai également des bottines marrons foncés.

Je pris mon temps devant les plats proposés, jetant mon dévolu sur un traditionnel steak frites. Puis je m'installai à une table libre. Tandis que je piochais nonchalamment dans mes frites, j'activai ma connexion à la Matrice pour m'enquérir des dernières nouvelles et voir si mes Sprites avaient trouvé des choses intéressantes. Plongée dans mes pensées, je sursautai quelque peu lorsqu'une femme m'adressa la parole. Portant mon attention sur elle, son visage me sembla familier, mais avant d'approfondir la question autant répondre à sa demande.

- Bonjour, oui vous pouvez vous installer la place est libre. Et oui, je suis bien Miss MacAlister. Par contre, je ne crois pas avoir déjà fait votre connaissance...

Ton interrogateur pour inciter à se présenter. Bien que je prétende ne pas la connaitre, j'avais l'impression de l'avoir déjà croisé. A vrai dire, mon interlocutrice avait un physique remarquable qui devait faire chavirer plus d'un. Et vu la teinte de ses yeux, je supputai la présence d'une augmentation visuelle. Alors que je me creusai la tête pour savoir où je l'avais déjà rencontré, je finis par me souvenir qu'il m'avait semblé l'apercevoir en présence de Shadow. Ayant commencé à explorer les dossiers de ce dernier, je n'étais pas certaine d'être déjà parvenue à celui de la demoiselle, car je ne doutais pas que Pinxit ait un fichier sur chacun de ses employés. En tout cas, je lui adressai un sourire cordial tandis qu'elle prenait place.

Chose étrange je ne ressentais pas de méfiance particulière à l'encontre de ma voisine. Tous les employés de l'entreprise n'étaient pas des suspects et des personnes normales travaillaient à mes côtés. J'en oubliais parfois ce fait vu les recherches que je menais dans les fichiers interdits.

- Vous travaillez dans quel département ?

Tout en discutant je continuai à piocher dans les frites et goûtant le pavé de viande. Une discussion ordinaire dans un cadre neutre. Mais en dépit de cette atmosphère détendue, je devais prendre garde à mes paroles pour éviter d'en dire plus qu'il ne fallait à une personne étrangère même si elle me semblait sympathique.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méca-humain
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 44
Ϟ Richesses amassées : 48
Ϟ Epitaphe : 08/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Jumelle
Ϟ Crédits : Envy
Ϟ Gagne-pain : AGENTE VIPER : MANTIS

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)   Mar 1 Déc - 13:06

Shasta s'installa face à son interlocutrice avec souplesse et grâce. La grâce d'une fille féline qui assume son corps avantageux. Posant son plateau-repas devant elle, la jeune femme sourit légèrement quand Moïra lui confirma qui elle était et l'interrogea sur sa propre identité.

- Non, en effet, nous n'avons pas eu l'occasion de nous rencontrer, affirma Mantis. Mais j'ai entendu parler de vous par... un collègue.

Elle se demanda si la miss MacAlister avait deviné de qui elle parlait et de quoi il en retournait. Très probablement si la scientifique avait farfouillé dans les dossiers secrets qui évoquaient les Black Vipers. Mais à en juger sa question sur l'identité de Mantis, la fouineuse ignorait – pour l'instant, du moins – qui mangeait à sa table. Ce qui signifiait qu'elle ne savait pas encore tout sur les Vipers. Et probablement n'en saurait-elle jamais plus. Du moins, pas en fouinant comme elle l'avait fait. Shasta n'aurait pas été étonnée qu'on ait confié à Neo la charge de renforcer la sécurité concernant les dossiers Vipers suite à l'échange entre Shadow et MacAlister.

- Vous travaillez dans quel département ?

Mantis émit un petit rire doux à cette question, renforçant par ce fait l'intensité des phéromones toujours actives. Ce n'était d'ailleurs pas tant pour l'interroger que pour la distraire de certaines choses qui aurait pu échapper à la Viper malgré elle. Ne savait-on jamais même si Shasta savait très bien se montrer prudente.

- C'est un secret, déclara-t-elle d'un ton énigmatique.

L'air de rien, la jeune femme entama son haggis, un plat typiquement écossais. Shasta ne comptait pas répondre aux questions de sa vis-à-vis. Du moins pas directement et en restant très vague. Cette petite curieuse n'avait pas besoin d'en savoir plus Elle en savait déjà beaucoup trop. Le simple fait qu'elle connaisse l'appellation Black Vipers suffisait à la considérer comme une menace potentielle aux yeux de Mantis.

- Et vous, Moïra ? Je crois que vous bossez dans le secteur des archandroïdes. Vos travaux avancent ?

Mieux valait d'abord évoquer un sujet familier histoire mettre MacAlister plus en confiance, bien que les phéromones aident, avant de passer à l'interrogatoire proprement dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidhe-seer
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 44
Ϟ Richesses amassées : 84
Ϟ Epitaphe : 31/07/2015
Ϟ Pseudonyme : Moïra
Ϟ Crédits : Wolfie-chama ; a6a7
Ϟ Gagne-pain : Détective et scientifique
Ϟ Liens utiles : Mon histoire
Mon répertoire
Mon planning

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)   Dim 20 Déc - 21:34

Un collègue lui avait parlé de moi ? Je me demandais bien en quels termes. Je ne considérais pas être une personne incontournable de l'entreprise, mais le fait de travailler avec les Archandroids pouvaient faire parler. Je haussai un sourcil face à la réponse de la demoiselle. Un secret ? Intéressant car à l'instant je ne voyais pas de quoi il retournait. Mais je notai dans un coin de mon esprit de vérifier cela plus tard. Rester vague attisait ma curiosité. Je savais qu'Aryan Turner trafiquait dans son coin, comme le prouvait les dossiers que j'avais consulté avant l'intervention de Shadow. Dommage que je n'ai pu en compulser l'intégralité. La conversation dériva vers mes activités professionnelles.

- Oui, c'est bien ça. Les travaux avancent, plus ou moins rapidement à vrai dire. Les Archandroides sont des entités complexes. S'occuper de l'amélioration de leur protection est la partie la plus simple si je puis dire. Par contre dès qu'il est question de leur relation avec le monde qui les entourent, c'est un peu plus compliqué. Même s'ils ne sont pas de véritables êtres comme vous et moi, leur conscience les rend singulier. Et imprévisibles.

Je pouvais longuement parler des Archandroides. Chaque génération avait ses particularités et ses faiblesses. Il fallait composer avec, d'autant qu'ils n'avaient pas forcément la même façon de penser, en dépit de leur conscience collective. Il ne fallait pas oublier leur véritable nature. Je continuais à converser sur mon travail, mentionnant quelques-uns des dernières études en cours. Je me sentais à l'aise avec... Tiens, m'avait-elle donné son nom ? Je n'en avais pas le souvenir.

- Vous vous intéressez aux Archandroides ? C'est un vaste sujet. Par contre, je n'ai pas souvenir que vous m'ayez mentionné votre nom.

Peut-être un simple oubli de sa part. Parfois on se laissait happer par la discussion, mais savoir que mon interlocutrice connaissait mon nom et moi pas me donnait une drôle d'impression. Non pas que je me méfiai d'elle. Je me sentais étonnamment bien et continuer à déguster mon plat. Elle m'inspirais confiance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dis-moi ce que tu sais (feat Moïra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» "Je t'apprécie beaucoup tu sais...."(with EMY!)
» Feuille de frêne(je sais pas si faut autre chose) || 13 Sept.
» Je ne sais pas jouer au piano[PV Niko']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ Steel & Dust :: 
 :: Newtown :: Tour Pinxit
-