Partagez | 
 

 Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Humain
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 19
Ϟ Richesses amassées : 27
Ϟ Epitaphe : 08/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Caanan
Ϟ Crédits : SweeetRaspberry/ Fevered Dreams
Ϟ Gagne-pain : ingénieure en informatique et consultante scientifique de la police d'Edimbourg/ coursier freelance(actionnaire majoritaire de la Wong Corporation Industries )
Ϟ Liens utiles : Fiche

fiche de mes négociations

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Sam 19 Sep - 16:18

2070, mois oublié, jour de la semaine oublié, nuit.



Sun avait entendu parlé d'un implant particulier dans une discussion au comptoir d'un bar quand elle avait commencé son nouveau officieux boulot de coursier freelance. Sun avait commencé à créer son site WWW (Welfare Wildworld Wong) sur WONG3D et elle avait expliqué son projet humanitaire envers les sans abris dans la matrice.Son nom de code dans les réseaux était Neo et elle proposait de faire des courses de plis de manière plus sûre que dans la matrice. Certains clients la reconnaissaient et elle expliquait son projet humanitaire en demandant une contribution. Officieusement, elle menait une enquête pour retrouver les personnes recherchées par le Conglomérat et leur proposer ses services. Elle profitait de son travail officieux pour chercher les opposants à Timxit industries et si ils pouvaient joindre de manière secrète leurs forces avec elle.

Elle s'apprêtait entrer avec ce nouveau look dans le service scientifique de la police d'Edimbourg (marché obtenu dernièrement par sa société) dans la semaine qui suivait. Au début elle crut qu'il s'agit de rumeur véhiculée par un concurrent de Pinxit industrie, mais elle put le vérifier lors d'une scène de crime. Le malheureux fut tué en plein cœur par un arme tranchante avec une lame de grande longueur selon les analyses faite par sa lentille de vue. Il eut juste une opération d'enlèvement d'un objet dans le crâne et il eut quelques témoignages montrant une incohérence dans le comportement de la victime. L'affaire fut classée rapidement comme un vol d'un implant de mauvaise facture sur un humain. Son attitude eut une explication officielle en se basant sur son divorce mal vécu.

Elle vit dans un tchat que le phénomène se répéta plusieurs fois avec les mêmes témoignages, procédé d'extraction et elle eut quelques informations pour s'en procurer éventuellement. Elle devait aller vers Sighthill, la zone noire selon le Conglomérat et elle se rendait au marché noir. Elle attendit plusieurs mois pour avoir une certaine renommée dans son travail de coursier pouvant aller partout rapidement en ne portant pas le message en elle, mais avec elle. Elle avait prouvé sa valeur, car elle avait réussi à faire passer un pli dans Leith précisément dans la partie hangars et terrains de stockage. Son exploit fut surtout de revenir vivante de cette zone mortelle et nom de code traversa une bonne partie de la matrice. Un client lui demanda de faire passer un message contenu dans clef USB vers le marché noir. L'asiatique repassa dans la matrice via con ComLink externe de son communicateur externe via un tchat et elle posa quelques questions pour connaître l'endroit précis dans le marché noir pour avoir cet implant. Officiellement elle voulait le montrer en vrai dans la matrice pour prouver les rumeurs, officieusement elle désirait extirper des informations compromettantes sur le Conglomérat.

Toutefois, une alerte fut envoyée au Conglomérat, et une enquête fut ouverte. Après regroupement d'informations et de vidéos, les hautes instances du Conglomérat reconnaissaient Sun Wong. C'était la première fois qu'elle agissait de manière officieuse et ils en profitaient de cette occasion pour donner une leçon à l'asiatique. Un combat à distance se profilait.L'asiatique arriva vers l'entrée du marché noir gardé par les deux trolls et elle projeta avec sa lentille de vue un document prouvant une expédition à l'intérieur de cette zone. Ils la laissèrent entrer et elle entra en marchant tranquillement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méca-humain
avatar
Humain
Ϟ Mensonges proférés : 12
Ϟ Richesses amassées : 18
Ϟ Epitaphe : 06/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Solanum ;
Ϟ Crédits : Aucun ;
Ϟ Gagne-pain : Secrétaire au Parlement (officiel)/Espionne et assassin chez Pinxit Industries
Ϟ Liens utiles : Qui suis-je
Que fais-je
Que sais-je de vous


Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Mar 22 Sep - 19:04

Quand elle entrait dans Sighthill, Briana se sentait chez elle. Elle avait passé bien trop de temps dans sa jeunesse à errer de ci, de là en attente d'un client, ou à dévaler les rues pour semer quelque inopportun. Plus tard, c'est là qu'elle avait habité avec eux. Sa famille. Elle savait où marcher pour éviter les ennuis. L'air de rien, elle avait protégé son mari et sa fille uniquement grâce à la connaissance parfaite qu'elle avait de ce quartier. Et maintenant encore, même si elle n'y habitait plus, elle passait une bonne partie de son temps entre les murs sales de ce quartier ; elle choisissait instinctivement un itinéraire qui lui permettrait d'arriver sans encombres à sa destination. Et contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce ne sont pas les malfrats qu'elle fuyait le plus. Sa seule crainte était en fait de tomber nez à nez avec sa fille, qui revenait de temps en temps errer dans les parages.

Connaître un lieu comme sa poche ne signifie pas nécessairement s'y balader avec désinvolture. Briana était toujours sur le qui-vive, elle savait que tout recoin pouvait s'avérer mortel. Son avantage se trouvait là. Avancer d'un pas décidé, avec discrétion plutôt qu'éclats. Ne pas se faire reconnaître. S'éclipser sans en avoir l'air plutôt que de gonfler le torse. Nulle part d'autre que dans Sighthill elle n'était capable de ravaler sa fierté de la sorte. Et encore... celle-ci lui jouait quand même quelques tours de temps en temps.

En à peine quelques foulées, elle était à l'entrée du marché noir.

Elle s'était attaché les cheveux sous une perruque châtain clair et avait choisi des pupilles vert sombre mordorées. Sa tenue était tout ce qu'il y a de plus banal pour le quartier : tissus épais mal coupé, sali et usé, vieilles baskets confortables. Elle n'avait pas besoin de cacher grand chose sur elle puisque tout était à l'intérieur, dans la machine. Parmi le flot humain entrant et sortant sans cesse de la bouche béante gardée par deux trolls colossaux, elle passait inaperçu.

La mission était simple : repérer la cible et ne perdre aucun de ses faits et gestes. Briana avait l'habitude, mais les enjeux de cette mission l'empêchaient de se sentir tout à fait sereine. Les dirigeants de Pinxit Industries étaient devenus fous quelques semaines plus tôt, quand les rumeurs avaient commencé à circuler. Quelqu'un avait extrait quelque chose d'un agent haut placé de chez eux, et des informations très compromettantes circulaient de ce fait dans certains esprits. Aussitôt, la quasi totalité des agents Pinxit avaient été mis sur l'affaire. On retrouvait des cadavres au cerveau massacré à la pelle, mais ce n'était pas suffisant. Au contraire, ce genre de méthode avait donné bien trop d'indices aux ennemis de l'entreprise, qui savaient de mieux en mieux ce qu'ils cherchaient et où ils pourraient le trouver.

Sun Wong faisait partie de ces personnes un peu trop ouvertement curieuses, qui fouillaient dans des affaires qui ne les regardaient pas. Au début, les supérieurs de Briana ne s'étaient pas inquiétés de ses investigations. Ils avaient supposé qu'elle cherchait à leur faire concurrence et l'orgueil leur avait laissé croire qu'elle n'y parviendrait pas. Et pourtant, peu de temps après, elle avait annoncé ses véritables intentions sur un tchat qu'elle croyait sécurisé : prouver l'existence de ces puces crâniennes dont la rumeur parlait. Et là, chez Pinxit, ç'avait été la panique. Briana avait aussitôt été affectée à cette mission. Le but n'était pas de simplement se débarrasser de l'indésirable fouineuse. Les rumeurs n'en auraient été qu'aggravées, elle était suivie et connue de bien trop de public pour l'instant. Comme souvent, le plan élaboré était un peu plus malin que ça : Briana se contenterait de suivre à distance l'asiatique, bénéficiant ainsi de son travail pour atteindre incognito le plus haut lieu possible de la fuite. Elle n'agirait qu'au dernier moment, éliminant les causes et les risques d'un seul coup. Le moment fatidique venu, ses supérieurs l'avaient assurée qu'elle obtiendrait le soutien des agents les plus dangereux de la firme si elle ressentait un quelconque besoin de renforts.

On n'en était pas encore là... Aujourd'hui, le moucheron vaquait innocemment à ses occupations. Il devait bien se douter de l'existence d'un danger, mais il s'en croyait sauf. Sun Wong devait se rendre au marché noir pour rencontrer un indic qui la mènerait peut-être jusqu'à un exemplaire de l'implant. Briana s'était placée aux alentours d'une échoppe près de l'entrée et attendit patiemment que sa victime arrive. Lorsqu'elle repéra la mince silhouette à l'allure décontractée, elle commença à la filer le long du dédale, respectant une certaine distance entre elles. Soit elle ne savait pas bien où elle allait, soit elle prenait ses précautions ; le fait est qu'elle effectua de nombreux détours avant de s'approcher, enfin, de sa destination. C'était un étal miteux tenu par des êtres fort peu recommandables. Briana sourit intérieurement, se demandant à quel point sa petite proie était habituée à jouer les dures face aux malfrats de ce genre. Elle actionna ses systèmes d'enregistrements auditif et visuel, et attendit, aux aguets.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 19
Ϟ Richesses amassées : 27
Ϟ Epitaphe : 08/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Caanan
Ϟ Crédits : SweeetRaspberry/ Fevered Dreams
Ϟ Gagne-pain : ingénieure en informatique et consultante scientifique de la police d'Edimbourg/ coursier freelance(actionnaire majoritaire de la Wong Corporation Industries )
Ϟ Liens utiles : Fiche

fiche de mes négociations

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Lun 28 Sep - 18:52

Sun regardait avec intérêt l'étal, mais elle supposait être un livreur et elle devait donner le donne auprès des deux êtres peu recommandables. L'asiatique jouait la carte de celle qui connaissait pas le coin, légèrement perdue. Toutefois, cela était un peu vraie et elle demandait quelques renseignements sur la direction. Les deux malfrats la regardaient d'un air méprisant et ils commençaient à l'insulter, car ils ne donnaient rien de manière gratuite. L'asiatique changea de stratégie et elle leur demanda une augmentation pour aller plus vite. Les deux malfrats s'apprêtaient à sortir les armes, mais ils entendaient le nom magique et ils arboraient un sourire.

Sun avait préparé un budget pour s'approprier un implant, elle avait pris l'information sur le prix auprès de quelques clients dans une conversation anodine. Elle avait commencer à jouer la cliente avec les deux malfrats et ils lui montraient une paire de jambe bionique. Ils lui donnaient le prix et l'asiatique commençait à faire une face légèrement déçue. Elle s'apprêtait à partir quand ils lui proposaient une légère baisse. Sun revint vers eux et elle regarda plus précisément les marchandises proposées. Elle vit une partie qui recela plusieurs implants et elle se pointa sa main vers les petits objets métalliques.Elle vit un très grand sourire des deux malfrats et elle demanda les spécificités de chaque implant. Ils lui donnaient les informations et l'asiatique se doutait qu'il y avait un peu de mensonge dans leurs paroles. Toutefois, son smartphone en forme d'oreillette enregistra les informations et elle fit une analyse visuelle avec sa lentille de vue améliorée.

Les deux malfrats finirent les explications techniques et Sun attendit le résultat des objets au bout de quelques secondes. L'asiatique se doutait qu'elle ne pouvait pas toucher les implants, si elle voulait les voir de plus près ils lui montraient avec leurs mains. Ils étaient en surnombre et bien armés. Sun recut un listing des implants présents avec les spécificités juste avec une analyse visuelle et elle entendait une voix digitale qui lui annonça les résultats. Il eut une comparaison entre l'image d'un de ses clients et ceux qui furent sur l'étal. Elle espéra que l'implant dénoncé se trouvait parmi eux, de manière cachée à cause de sa notoriété morbide.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
THE TIMELESS ONE

Ϟ Mensonges proférés : 165
Ϟ Richesses amassées : 316
Ϟ Epitaphe : 01/06/2014
Ϟ Pseudonyme : Le tiens, le vôtre, le nôtre.
Ϟ Crédits : Blackbird.
Ϟ Gagne-pain : Marionnettiste éhonté d'âmes damnées et écervelées.

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Lun 28 Sep - 18:52

Le membre 'Sun Wong' a effectué l'action suivante : Cyberdés

'Cyberdés' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steel-and-dust.forumactif.org
Méca-humain
avatar
Humain
Ϟ Mensonges proférés : 12
Ϟ Richesses amassées : 18
Ϟ Epitaphe : 06/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Solanum ;
Ϟ Crédits : Aucun ;
Ϟ Gagne-pain : Secrétaire au Parlement (officiel)/Espionne et assassin chez Pinxit Industries
Ϟ Liens utiles : Qui suis-je
Que fais-je
Que sais-je de vous


Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Lun 5 Oct - 23:21

La petite asiatique négociait comme elle le pouvait. Elle s'adonnait à un petit jeu de manipulation avec les deux imposants truands qui lui faisaient face pour se rapprocher peu à peu, sans avoir l'air d'y toucher, de son objectif. Briana n'en attendait pas moins de la fille d'un inventeur ayant parfaitement su, à son époque, vendre ses machines à Pinxit à prix d'or.

Quand elle avait entendu Sun entamer la conversation en demandant des renseignements anodins, elle avait compris que la jeune femme ne suspectait aucunement d'être espionnée et qu'elle prendrait son temps. Elle avait esquissé un sourire victorieux du coin des lèvres et s'était mise au travail.

Le marché noir regorgeait de populations malsaines en tous genres, abominations mi-humaines et mi-machines à peine recousues, trafiquants en tous genres, mendiants... C'est aux voleurs que Briana voulait faire appel à présent. La tâche qu'elle avait à leur confier n'était pas compliquée pour des habitués à la rapine de leur facture. La plupart du temps, ce n'étaient que des gamins qui faisaient de leur mieux pour vivoter dans ce monde sale et violent. Petite taille, doigts agiles et estomac dans les talons ; ils n'avaient pas besoin de plus pour être efficaces. Il suffisait de les appâter un peu et le tour était joué. Et il se trouve que justement, un porte monnaie de mauvaise qualité dépassait négligemment du sac de Briana.

Sur l'étal d'en face, l'asiatique se renseignait au sujet de jambes bioniques. Elle faisait mine de partir puis se ravisait quand les revendeurs acceptaient de baisser les prix.

Briana ressentit une légère pression sur sa hanche. Le poisson avait mordu à l'hameçon. Du coin de l'oeil, elle aperçut une petite forme se faufiler derrière elle. Le gamin qui venait de récupérer son porte-monnaie se dirigeait vers l'arrière-boutique, sans doute pour pouvoir passer de l'autre côté du marché plus rapidement. « Mauvais choix », fit-elle pour elle-même. Il n'y avait quasiment personne entre eux deux et en une seconde, elle avait enjambé la distance qui les séparait et l'avait empoigné solidement. Le gamin pris de panique se mit à couiner et à gigoter mais elle l'immobilisa rapidement en le plaquant contre des caisses empilées derrière lui.

- Ferme la et écoute. J'ai un boulot pour toi et ça va te rapporter gros. Tu me suis ?

Le petit crasseux brun ne répondit rien. Elle ne lui avait pas laissé beaucoup de temps pour se remettre de ses émotions, mais ça irait : elle avait vu la bonne lueur dans son regard, de celles qui ne s'allument que chez les gens cupides ou affamés.

- Tu vois cette femme, là, une chinoise avec les cheveux courts et les tatouages sur le visage ?

Il suivit la direction qu'elle lui pointait discrètement du doigt, et hocha vigoureusement la tête. Il était toujours un peu sur la défensive (tant mieux, on ne s'encombrerait pas de mots inutiles), mais il avait maintenant clairement compris la situation et était prêt à en tirer avantage.

- Elle va acheter une pièce à ces deux types, là. Je veux que tu la lui voles. Tu me la rapportes. Regarde ça...

Elle sortit une liasse de billets de sa poche. Il n'y avait pas là-dedans la moitié du prix d'un repas à Oldtown, mais pour ce pauvre petit gars, c'était de la nourriture assurée pendant un jour ou deux et il en salivait d'avance.

- ... je te donne la moitié maintenant et le reste quand tu me donneras l'implant. Si elle s'en va sans rien acheter, garde ça et casse toi. T'en fais pas pour les deux brutes, je m'en occuperai avant qu'ils ne t'attrapent.

Le principal problème des voleurs, c'est que les vendeurs leur faisaient régulièrement la peau quand ils leur mettaient la main dessus. Déjà, parce qu'il manquait régulièrement dans la caisse. Mais aussi parce qu'ils ne voulaient pas porter le chapeau auprès des clients. Ils pourraient être soupçonnés de soudoyer les petites mains pour récupérer ce qui venait d'être vendu. Dans ces circonstances, le service après vente se faisait d'une manière assez originale en général ! Mais aujourd'hui, si les deux malfrats vendaient la puce à Sun Wong, un petit voleur ne serait plus que le cadet de leurs soucis.

- Je t'attends ici. Passe par derrière pour revenir, prends ton temps. Mais je te préviens, n'essaie même pas de t'enfuir avec l'implant. Sinon... ça risque de te faire très mal.

Pour illustrer ses dires et lui fournir un bon coup d'adrénaline, elle joignit le geste à la parole et fit miroiter une lame sous son nez. Il la fixa avec des grands yeux et ne put que bredouiller :

- D'accord m'dame !

Il s'enfuit fissa et Briana se concentra à nouveau sur sa proie. Juste dans les temps. Les vendeurs, devenus à présent très doucereux, venaient tout juste de sortir leur boîte à implants et Sun les observait avec convoitise. L'espionne ne doutait pas qu'elle saurait reconnaître au premier coup d'oeil les fameux Hypno qu'elle cherchait. Elle l'entendit poser des questions, tout en scrutant chaque modèle attentivement. D'un coup, son visage s'illumina et Briana sourit à nouveau. Elle avait trouvé. Un regard aux alentours lui permit de s'assurer que le petit voleur était prêt à agir dès la vente terminée.

Elle n'était plus inquiète du tout, les choses s'étaient bien passées jusque là. Quoi qu'il arrive, elle avait de toute manière plus d'un tour dans son sac. La lutte ne faisait que commencer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 19
Ϟ Richesses amassées : 27
Ϟ Epitaphe : 08/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Caanan
Ϟ Crédits : SweeetRaspberry/ Fevered Dreams
Ϟ Gagne-pain : ingénieure en informatique et consultante scientifique de la police d'Edimbourg/ coursier freelance(actionnaire majoritaire de la Wong Corporation Industries )
Ϟ Liens utiles : Fiche

fiche de mes négociations

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Mer 7 Oct - 15:26

Sun fut ravie quand elle entendit dans son oreillette parmi les implants il eut le fameux hypno. L'asiatique décida d'en acheter deux pour noyer le poisson auprès des vendeurs. Elle prétexta une raison amoureuse quand les deux malfrats lui posèrent la question. Elle demanda un prix de groupe, car elle s'apprêta à débourser une sacrée somme. Sun avait mis de côté de l'argent suite à son projet www, mais elle avait joué en ligne pour avoir de l'argent facilement dans une partie de poker. L'asiatique posséda un bon pactole et il ne dépendit pas de son argent à elle. Elle ne voulait pas avoir une enquête de la police des polices en laissant une trace dans la toile. Toutefois, il eut un petit problème technique, les deux malfrats n'avaient pas de ComLink externe et l'asiatique essaya de se connecter en cherchant une antenne interne. Elle en trouva une et elle se connecta. Le compte utilisée par l'asiatique alla servir une fois et il fut limité dans le temps. Cette pratique dans la matrice était commune pour ne pas laisser de trace derrière soi, elle avait utilisée un autre nom de code. La transaction financière ne prit quelques secondes et les deux malfrats arborèrent un grand sourire. Ils lui donnèrent les deux implants dans une boite, mais l'asiatique demanda de les mettre dans deux emballages métalliques différents.

Sun prit les deux boites avec elle et elle partit en direction du lieu de la livraison. Cependant elle devait traverser une rue sinueuse et très mal éclairée et elle voulait passer par un raccourci pour livrer rapidement son client. L'asiatique ne se doutait pas que le Conglomérat avait un agent sur elle et que celle-ci avait un complice d'un jour pour lui dérober l'implant Hypno. Sun marcha quelques pas dans ce passage mal éclairé et son système de vision nocturne de ses lentilles s'activa. Elle tenait les deux boites dans une main chacun, car l'asiatique ne voulait pas garder les œufs dans le même sac. Toutefois, elle ne pouvait pas dégainer son katana en cas d'attaque surprise. Elle arrivait peut-être à esquiver et elle devrait lâcher l'une des mains pour brandir son arme. Le gamin engagé par Briana s'apprêta à opérer et il profita d'une double bifurcation pour prendre l'une des boites. Sun s'attendait à une attaque physique, mais il s'agissait juste d'un vol. Le petit crasseux brun fut très rapide, car il profita d'un moment d'inattention de l'asiatique qui chercha dans la matrice le chemin à prendre. Il lui donna un violent coup de pied et il prit une boite . Sun fut énervée et elle partit à sa poursuite, mais au bout de quelques mètres il disparut dans un bâtiment. L'asiatique activa sa vision pour repérer les traces laissés par le gamin des rues. Sun trouva quelques pas et elle les suivit.

L'asiatique se retrouva dans une autre rue en sortant du bâtiment et elle tourna la tête en espérant le voir. Sun ne se rappelait plus dans quelle boite se trouvait l'implant Hypno et elle ne faisait pas d'analyse car cela lui ferait perdre du temps.Elle ne le vit plus. Toutefois, l'asiatique avait fait un petit tour de magie et elle avait placé un petit traceur dans les deux boites au marché des étals. A l'origine il servit de point de repères pour les mesures d'analyses avec les distances et il émit un bip lumineux. Elle retrouva le gamin virtuellement et elle commença la poursuite en activant sa combinaison mimétique pour courir très vite en empruntant un raccourci.
hrp [réponses en fonction du résultat du lancer de dés]

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAÎTRE DU JEU
avatar
THE TIMELESS ONE

Ϟ Mensonges proférés : 165
Ϟ Richesses amassées : 316
Ϟ Epitaphe : 01/06/2014
Ϟ Pseudonyme : Le tiens, le vôtre, le nôtre.
Ϟ Crédits : Blackbird.
Ϟ Gagne-pain : Marionnettiste éhonté d'âmes damnées et écervelées.

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Mer 7 Oct - 15:26

Le membre 'Sun Wong' a effectué l'action suivante : Cyberdés

'Cyberdés' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steel-and-dust.forumactif.org
Méca-humain
avatar
Humain
Ϟ Mensonges proférés : 12
Ϟ Richesses amassées : 18
Ϟ Epitaphe : 06/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Solanum ;
Ϟ Crédits : Aucun ;
Ϟ Gagne-pain : Secrétaire au Parlement (officiel)/Espionne et assassin chez Pinxit Industries
Ϟ Liens utiles : Qui suis-je
Que fais-je
Que sais-je de vous


Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Dim 1 Nov - 11:33

Briana avait fait la moue en entendant l'asiatique acheter deux implants, et demander deux boîtes à part. Erreur classique. Même si elle ne s'était manifestement pas inquiétée d'être espionnée, elle savait protéger ses arrières et sur ce coup-là, l'agent de chez Pinxit l'avait sous-estimée. A tous les coups le gamin avait aussi repéré la manœuvre mais elle doutait qu'il réussisse à récupérer plus d'une boîte. Et s'il se trompait, la mission était compromise. Avec un peu de chance il n'aurait pas trop froid aux yeux et il essaierait quand même, l'appât du gain faisant son effet. Elle en doutait cependant et prendre les paris était trop risqué.

Le plan évoluait de seconde en seconde dans l'esprit de Briana. Essayer de faire cracher le morceau aux deux vendeurs véreux serait une perte de temps, puisque la fille Wong avait investi dans plusieurs exemplaires. Elle reviendrait à eux en temps voulu. Et de toute façon, Sun et son petit assaillant étaient déjà en train de disparaître de leur champ de vision. Obnubilés par la somme qu'ils venaient de se faire, ils ne seraient jamais capables de retrouver le gosse – quand bien même la nouvelle du vol parviendrait jusqu'à eux.

La meilleure option était encore d'attendre le retour du petit voleur. Elle avait une idée assez précise de l'itinéraire que l'asiatique emprunterait pour rentrer chez elle. Une fois le premier exemplaire récupéré, elle remettrait facilement la main sur sa proie. La petite n'aurait pas encore eu le temps d'extraire les informations dont elle avait besoin, de toute manière. Et elle n'avait aucune raison de se cacher tant qu'elle ne soupçonnerait pas qui était à ses trousses.
Le problème de Briana, c'était qu'elle ne savait pas lequel des exemplaires était le bon. Elle n'avait que peu de connaissances en biotechnologie et ne saurait les distinguer l'un de l'autre. Elle devrait donc soit récupérer les deux, soit jouer fin avec l'asiatique pour être sûre qu'elle avait la bonne en sa possession. Cependant, si le voleur lui racontait qu'il s'était fait poursuivre, elle saurait qu'elle était sur le bon chemin.

Briana se fit discrète et attendit un long moment. Plus les minutes passaient, et plus sa confiance revenait. S'il mettait tant de temps à revenir, c'est qu'il se faisait poursuivre et que donc, il avait la bonne boîte en sa possession. Lorsqu'il déboula à toute allure au point de rendez-vous, il était rouge et haletait, un air paniqué dans le regard :

- Elle m'a suivi ! Elle arrive ! Je ne sais pas comment elle fait !

Ces gamins des rues étaient capables de se faufiler partout à une vitesse folle. Il était impossible, même pour quelqu'un du calibre de Sun, de les pister aussi précisément dans ce foutoir qu'était le marché noir, sans en connaître les passages et cachettes diverses. L'asiatique avait dû trouver une combine... Briana arracha le boitier des mains du gamin, qui était cramponné à elle plutôt par oubli qu'autre chose. Lorsqu'elle l'ouvrit, elle comprit que la boîte avait été équipée d'un traceur. Elle en retira l'implant et redonna le contenant vide au gamin.

- Continue de courir avec ça dans les mains pendant quelques minutes, et abandonne-le dans le premier passage près de l'entrée. Tiens.

Elle lui tendit la somme promise. Son regard était devenu pitoyable au moment où elle lui avait demandé de repartir avec la boîte – peut-être avait-il alors compris qu'elle était la source de sa poursuite infernale – mais elle avait senti qu'il tiendrait bon. Les gains étaient trop intéressants pour abandonner maintenant. Peut-être même se ferait-il rattraper et interroger par l'asiatique. Peu importe. Il donnerait probablement une réponse bidon en échange d'argent. La pauvreté, dans ce marché, était une excuse valable en soi et Briana doutait d'être démasquée. Au moment même où il se réélançait dans le marché, Sun Wong apparut devant Briana. Concentrée sur sa poursuite (qui devait être épuisante), elle ne remarqua pas l'espionne perdue dans la foule et lui passa devant, emboîtant le pas au garçon et bousculant quelques flâneurs.

« Bien, se dit Briana. Il ne me reste plus qu'à interroger mes deux revendeurs sur la provenance de la marchandise. » Elle hésita tout de même un instant à tenter de récupérer la seconde boîte. Et si l'asiatique avait toujours le bon implant en sa possession ? Elle devait trouver un moyen de vérifier très rapidement la nature du sien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
avatar
Ϟ Mensonges proférés : 19
Ϟ Richesses amassées : 27
Ϟ Epitaphe : 08/09/2015
Ϟ Pseudonyme : Caanan
Ϟ Crédits : SweeetRaspberry/ Fevered Dreams
Ϟ Gagne-pain : ingénieure en informatique et consultante scientifique de la police d'Edimbourg/ coursier freelance(actionnaire majoritaire de la Wong Corporation Industries )
Ϟ Liens utiles : Fiche

fiche de mes négociations

Behind the Mirror
Ϟ Maestria:
Ϟ Murmures infondés:
Ϟ Réputation:
150/3000  (150/3000)

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   Mer 11 Nov - 16:54

L'asiatique courait de plus en plus vite et elle commençait à le rattraper. Cependant elle se rendit compte qu'elle se dirigea vers l'entrée et cela lui parut suspect. Elle s'arrêta quelques mètres avant le passage avec les deux orques et elle constata que le bip cessa de bouger. Elle en conclut que le gamin des rues repéra le mouchard. Elle regarda l'heure à travers ses lentilles et elle constata qu'elle put être en retard pour son pli. Elle décida de privilégier sa course et elle repartit dans l'autre sens. Elle reprit son raccourci et elle s'aida xxx pour se repérer dans ce labyrinthe. Elle courait dans les petites rues et elle marchait dans les grandes axes. L'asiatique arriva vers le lieu de réception pour livrer la clef USB et elle vit un immense immeuble délabré.

Sun entra dans l'immeuble et elle regarda le nom sur un présentoir mural. Le client habitait au dernier étage et il n'y avait pas d'ascenseur public. Celui fonctionnait appartenait à celui-ci et il y avait besoin d'une identification pour l'utiliser. Une caméra était là pour dissuader ceux ou celles voulait le prendre par la ruse. On pouvait voir le sang encore frais sur le sol et Sun décidait de se montrer devant le système de surveillance visuel. Elle projeta l'écran avec les informations concernant son identité et le pli. Quelques minutes plus tard elle prit l'ascenseur et elle arriva au dernier étage. Elle remit clef USB à deux gardes armés jusqu'aux dents. lls lui donnèrent une autre clef USB qui contint la preuve de la livraison. Elle demanda à être payée et ils la payèrent via la matrice. L'asiatique reprit l'ascenseur et elle arriva au rez-de-chaussée quelques minutes plus tard. Elle décida de garder l'implant sur elle et elle le plaça dans l'une des poches de sacoche. Elle le fit juste avant de sortir du bâtiment. Elle demanda via la matrice le chemin le plus court pour arriver à l'entrée principale. Elle eut le chemin et elle commença à courir et cette fois elle ne s'arrêta pas. Elle tenait prête à dégainer son katana. Elle vérifierait si elle avait le bon implant une fois dehors, pas avant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event n°1 "vilains petits secrets" : Lutte pour un secret industriel (feat Briana Baker & Sun Wong)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HAITI LUTTE POUR LE POUVOIR ! SEPARATION DE RESPONSABILITE OU DES PRIVILEGES ?
» Une lutte pour un trophée [Guilhem]
» "Trois p'tits chats, trois vilains petits fripons ~"
» [Inscriptions partie 136] Le XIXème siècle : la lutte pour la République.
» UMBAR:lutte pour le pouvoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ Steel & Dust :: 
 :: Sighthill :: Le marché noir
-